Site du Pèlerin Création de compte Tutoriel Tableau de bord

Méditation : Rien ne nous séparera de l’Amour de Dieu (No 59)

Image Gerd Altmann de Pixabay

Évangile du Mercredi 24 novembre (tiré du Prions en Église et pour les personnes qui voudraient s’abonner au Prions)

« Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom. Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu » Lc 21, 12-19

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « On portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon nom. Cela vous amènera à rendre témoignage. Mettez-vous donc dans l’esprit que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense. C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront ni résister ni s’opposer. Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d’entre vous. Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom. Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. »

Méditation

Le début du texte devrait plutôt se traduire « mais avant tout cela », c’est-à-dire avant les guerres, les désordres, les tremblements de terre, etc. présentés hier, les chrétiens seront persécutés, livrés, tués… Dans la réalité d’aujourd’hui, nous pourrions plutôt écrire « en même temps que tout cela », car tant de chrétiens sont persécutés, livrés et tués dans le monde à cause de leur dénomination religieuse. Du temps du Christ ou à notre époque, le mal sera toujours ennemi du bien et s’attaquera avec plus de force aux personnes qui cherchent à le faire. Cette pandémie existera toujours.

Mais Jésus ajoute :  » Mettez-vous donc dans l’esprit que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense. C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront ni résister ni s’opposer. » Ces paroles sont pour tous les temps du monde où le mal se propage. Oui, tant de moments difficiles dans nos vies mais Dieu est toujours là. Il ne nous manque jamais. C’est pourquoi nous n’avons pas « à nous préoccuper de notre défense », car Dieu est notre Défenseur et nous protège au moment où nous en avons besoin. Et la Parole qui est son Fils est « ce langage même et cette sagesse » qui repose en nous au fondement de notre propre parole, et nos « adversaires ne pourront ni résister ni s’opposer. »

Dieu est notre rempart ! notre bouclier ! Comme le chante le psaume 27 : « Yahvé est ma lumière et mon salut, de qui aurais-je crainte ? Yahvé est le rempart de ma vie, devant qui tremblerais-je ? » (v. 1) C’est ce que dit saint Paul : « Qui nous séparera de l’amour du Christ ? la tribulation, l’angoisse, la persécution, la faim, la nudité, les périls, le glaive ? (…) Mais en tout cela nous sommes les grands vainqueurs par celui qui nous a aimés. Oui, j’en ai l’assurance, ni mort, ni vie, ni anges ni principautés, ni présent ni avenir, ni puissances, ni hauteur ni profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté dans le Christ Jésus notre Seigneur. »(Rm 8, 35.37-39)

Si nous regardons bien, tous les jours Dieu prend notre défense, car, s’il n’en était pas ainsi, depuis si longtemps le mal aurait envahi ce monde et notre vie. N’avons-nous pas vécu un de ces moments ? À titre d’exemples, une lumière monte en nous et nous indique le chemin; une personne surgit sur notre route et nous redonne espoir; un événement ou une situation qui aurait dû nous écraser et nous voilà debout; une personne essaie de prendre pouvoir sur nous et une force intérieure nous est donnée qui nous aide à faire face; un accident se présente, qui aurait dû être grave, et nous nous en sortons indemnes. Tant de miracles dans nos vies !

Et s’il est vrai que tant de guerres et de désordres brisent ou tuent des vies, cette vie, la nôtre, ne sera jamais perdue, si nous la vivons avec Dieu. Comme dit le texte :  » Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. » Si la Vie de Dieu est en nous, la mort n’a pas d’emprise sur nous. Le corps peut être tué mais la Vie qui nous est donnée par Dieu est éternelle, et qui saurait nous enlever la Vie dont Dieu est le gardien.

Personne « ne pourra nous séparer de l’Amour de Dieu » !

Stéfan Thériault (stheriault@lepelerin.org)

DROIT D’AUTEUR

La méditation peut être partagée à toutes et à tous, en tout ou en partie, mais le nom de l’auteur et l’indication du centre le Pèlerin avec l’adresse du site (www.lepelerin.org) doivent être inscrits, car les droits d’auteur demeurent. Merci de votre compréhension.