Site du Pèlerin Création de compte Tutoriel Tableau de bord

Méditation : « Redressez-vous et relevez la tête… » (No 60)

Image par Daniel Reche de Pixabay

Évangile du Jeudi 25 novembre (tiré du Prions en Église et pour les personnes qui voudraient s’abonner au Prions)

« Jérusalem sera foulée aux pieds par des païens, jusqu’à ce que leur temps soit accompli » Lc 21, 20-28

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand vous verrez Jérusalem encerclée par des armées, alors sachez que sa dévastation approche. Alors, ceux qui seront en Judée, qu’ils s’enfuient dans les montagnes ; ceux qui seront à l’intérieur de la ville, qu’ils s’en éloignent ; ceux qui seront à la campagne, qu’ils ne rentrent pas en ville, car ce seront des jours où justice sera faite pour que soit accomplie toute l’Écriture. Quel malheur pour les femmes qui seront enceintes et celles qui allaiteront en ces jours-là, car il y aura un grand désarroi dans le pays, une grande colère contre ce peuple. Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés en captivité dans toutes les nations ; Jérusalem sera foulée aux pieds par des païens, jusqu’à ce que leur temps soit accompli. Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la mer et des flots. Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde, car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire.
Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. »

Méditation

L’Évangile d’aujourd’hui est difficile à entendre pour l’homme moderne que je suis. Surtout si je n’ai pas de clés de lecture adéquate pour décoder ce qui veut être ici communiqué aux hommes et aux femmes de notre temps. Or, je ne suis ni exégète, ni théologien…

Alors devant la pauvreté de mes moyens j’ai fait un peu de recherche. Ce qui m’a permis de comprendre que Luc utilise un style apocalyptique (qui traite de la fin des temps), et qu’il nous invite à attendre le retour du Christ glorieux. Nous apprenons aussi que Luc est conscient de la chute de Jérusalem en 70 de notre ère. Voilà une image forte qui a dû l’inspirer.

Malgré ces indications il reste que la densité et l’intensité des paroles de Jésus gardent toute leur force et même leur pertinence pour aujourd’hui. Et la question demeure : « que dois-je comprendre de tout ceci ? »

La première réflexion qui me vient arrive avec des images bien contemporaines : des hommes, des femmes et des enfants qui quittent leur ville, leur village, leur pays, chassés par des envahisseurs, par la sécheresse, par les catastrophes écologiques… Ils sont déracinés, dépossédés. Entre ces images que je peux voir chaque jour au téléjournal et ce qu’annonce Jésus sur le sort de Jérusalem et de ses habitants… il n’y a pas de si grande différence.

Comment alors se redresser et relever la tête ? Cela me semble presqu’impossible.

Il n’y a que l’Espérance qui puisse amorcer au fond de notre cœur ce redressement, ce relèvement. Et c’est justement l’espérance que Jésus éveille en nous en disant : « car votre rédemption approche ».

C’est le Fils de l’homme qui occupera l’horizon de nos vies, bien au-delà des misères qui nous accablent au jour le jour. 

Pierre-Marie Cotte

DROIT D’AUTEUR

La méditation peut être partagée à toutes et à tous, en tout ou en partie, mais le nom de l’auteur et l’indication du centre le Pèlerin avec l’adresse du site (www.lepelerin.org) doivent être inscrits, car les droits d’auteur demeurent. Merci de votre compréhension.